Le test fide de A à Z : l’examen oral

Vous avez prévu de passer le test fide? Il y a forcément des choses que vous souhaitez savoir avant de vous inscrire. Bonne nouvelle : je suis une experte du test fide, donc je peux vous expliquer précisément comment le test se passe.

Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la partie orale du test.

Restez connectés, la partie écrite sera bientôt publiée également afin que vous ayez une vision complète sur tout le test !


Bienvenue au centre d’examen du fide


Aujourd’hui, c’est le grand jour : vous allez passer l’examen oral du test fide.

Tout d’abord, n’oubliez pas d’apporter une pièce d’identité en cours de validité. Cela est précisé sur le document d’invitation à l’examen, après que vous vous soyez inscrit.e, mais ne l’oubliez pas le jour-J.


Une fois arrivé.e, vous serez invité.e à patienter dans une salle d’attente.

Vous serez ensuite appelé.e et l’on vous demandera votre nom et votre pièce d’identité.


Partie #1 de l’examen oral du fide : parler


L’examen oral du test fide est composé de 2 parties :

  1. Parler

  2. Comprendre


Comme vous le savez, la partie orale du fide dure 40 minutes en tout.

  • 20 min pour la partie “parler”

  • 20 min pour la partie “comprendre”.


La première partie de l’examen oral est toujours la partie “parler”.


Échauffement de 2 minutes


Le premier examinateur (E1) se présentera à vous. Il ou elle sera celle qui vous parlera.

L’autre examinateur (E2) sera seulement là pour observer et évaluer votre niveau, mais ne parlera pas.


Après, dans la grande majorité des cas l'E1 vous demandera de vous présenter rapidement ("pouvez-vous vous présenter svp?") : c’est “l’échauffement”.

Vous pouvez parler pendant 1 à 2 minutes, l’idée est de vous mettre à l’aise.


Expliquez où vous vivez, d’où vous venez, ce que vous faites dans la vie, pourquoi vous avez décidé de passer le test fide… tout ce que vous voulez, vraiment, tant que cela peut permettre à l’examinateur de faire connaissance avec vous.


L’examinateur peut ensuite vous poser quelques questions supplémentaires telles que “où travaillez-vous”, mais ne vous inquiétez pas, il n’y aura aucune question piège.

Cet échauffement donnera aussi à l’examinateur une première idée de votre niveau de français.


Pour la partie “parler”, tout le monde commence au niveau A2


Vous vous rappelez ? Au moment de votre inscription au test fide, vous n’avez pas à donner votre niveau de langue.

Quel que soit votre niveau de français, vous commencerez avec un exercice de niveau A2.

C’est donc l’examinateur qui dirigera la conversation, et l’orientera suivant votre niveau.

A la fin du test A2, il recommandera que vous continuiez avec "parler" et “comprendre” de niveau A1, ou bien de niveau B1.


Premier exercice de la partie “parler”


Pour ce premier exercice de la partie “parler” du test fide, une image vous sera présentée, sans aucun texte.


Exemple d’une image qui peut vous être présentée, sans texte, et que vous aurez à décrire



L’image décrit une situation, à propos de laquelle vous aurez 3 tâches à accomplir :


1. Décrire l’image


L’examinateur E1 vous dira par exemple “Nous allons parler de tel sujet. Que voyez-vous ?”. Vous devrez alors donner des détails à propos de ce que vous voyez sur l’image, sur ce que vous pensez qu’il se passe ou s'est passé, etc.


Essayez d’être le plus clair possible dans votre description. Si l’examinateur fermait les yeux, il devrait être capable de comprendre précisément ce qu’il se passe, tout cela grâce à votre description.

Si vous interprétez la situation, aucun problème : ce qui est important est que vous soyez capable de la décrire avec un vocabulaire riche et précis.


2. Simuler une conversation téléphonique


Ensuite, suivant la situation et l’image, vous simulez une conversation téléphonique avec l’examinateur E1.


Ici, vous devrez prendre un rendez-vous ou bien le déplacer ou l’annuler.

Vous jouerez la scène avec l’examinateur : il ou elle jouera la personne décrochant le téléphone et vous jouerez celui devant prendre, déplacer ou annuler le rendez-vous.


Cette partie est très utile à l’examinateur : elle lui permet de voir si vous êtes capable de parler de votre problème, comprendre les questions que l’on vous pose, et plus généralement de gérer une situation se produisant quotidiennement.


3. Discuter d’un sujet lié à la situation de l’image


Il est temps maintenant de discuter d’un sujet. Vous devrez répondre à des questions ciblées, sur le même thème que l’image.


Il s’agit souvent d’une question sur ce que vous aimez (“aimez-vous faire du vélo ? Oui ou non, et pourquoi ?”), une question sur une expérience passée (“avez déjà eu un accident de vélo ? que s’était-il passé ?”) et une question sur la procédure à mener (“si vous êtes témoin d’un accident de la route, que faites-vous ?”)


Le premier exercice de l’examen oral du test fide se passera toujours comme cela (3 tâches à accomplir à propos de l’image), c’est simplement l’image qui changera, mais elle sera toujours dans le scope officiel de sujets couverts par le test fide (qui fera l'objet d'un autre article de blog).


Poursuivre avec un niveau de langue différent


Lorsque l’exercice de niveau A2 est terminé, l’examinateur a bien souvent une idée plus claire de votre niveau.

Il ou elle proposera alors de continuer avec le niveau A1 ou le niveau B1.


C’est à l’apprenant de choisir, mais les apprenants suivent souvent la recommandation de l’examinateur.

Si vous n’êtes pas d’accord avec sa recommandation, le test continuera avec le niveau de votre choix. Vous aurez cependant un document à signer pour attester de votre décision.

Sachez également que ce choix s’appliquera aussi à la partie “comprendre”.


Autre chose à retenir : un candidat passant le niveau A1 sans encombre obtiendra le niveau A2, et un candidat passant le niveau B1 mais n’ayant pas exactement le niveau B1 obtiendra lui le niveau A2. Ainsi que vous continuez avec le niveau A1 ou le niveau B1 vous pouvez dans les deux cas obtenir le niveau A2.


Le niveau A1 pour la partie “parler”


Si vous poursuivez avec le niveau A1, vous aurez affaire au même type d’exercice que précédemment.


Voici une série de dessins, sans aucun texte : l’apprenant doit décrire chaque image, expliquer qui sont les personnes représentées, où sont-elles et ce qu’il se passe sur chaque image.


Le second exercice consiste à créer un dialogue.

La première personne dit par exemple “bonjour, que puis-je faire pour vous”, et vous devez dire ce que l’autre personne répond.


Série de dessins, sans aucun texte, où vous devez imaginer le dialogue


Le niveau B1 pour la partie “parler” du fide test


Avec le niveau B1, l’exercice est un peu différent.

Vous n’aurez pas d’images, mais vous aurez le choix entre 2 sujets, et il vous faudra répondre à des questions en lien avec le sujet choisi.


Le but est de vous faire parler de ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, mais aussi d’identifier les avantages et inconvénients d’une situation, tout en vous faisant parler d’une expérience et répondre à des questions conditionnelles comme “que feriez-vous si xxx ?”.

Expériences, process, étapes, comparaisons et expression d’une opinion : tels sont les objectifs du niveau B1.


Exemple de sujets et questions :


- Commune de domicile

  • Vous habitez dans quelle commune ? Qu’est-ce que vous aimez et qu’est-ce que vous n’aimez pas dans votre commune ?

  • Qu’avez-vous dû faire quand vous êtes arrivé/e dans votre commune ?

  • Quels sont les avantages et les désavantages des petites et des grandes communes ?

  • Si vous étiez maire/syndic/président de commune, qu’est-ce que vous changeriez dans votre commune ?


- Travail

  • Quelles expériences de travail avez-vous faites ?

  • Qu’est-ce que vous faisiez précisément dans votre dernier travail ?

  • Quels sont les avantages et les désavantages du monde du travail en Suisse ?

  • Est-ce que vous feriez un/e bon/ne chef/fe ? Pourquoi ?


Et vous voici à la fin de la première partie de l’examen oral du fide.

Maintenant que vous avez parlé (pendant environ 20 minutes), il est temps pour l’examinateur d’évaluer votre compréhension. C’est parti, on ne lâche rien !


Partie #2 de l’examen oral du fide : comprendre


Suivez l’examinateur ou une autre personne du centre d’examen.

Vous arriverez dans une autre pièce, avec ordinateur et enceintes.


Selon le niveau de votre deuxième exercice, vous devez faire un exercice du même niveau pour la partie “comprendre”. Il est impossible de changer.

  • Si vous avez fait un exercice de niveau B1 après l’exercice de niveau A2, vous devez faire B1/A2 pour la partie compréhension également.

  • Si vous avez fait A1 après A2, alors ce sera A1/A2 aussi pour la partie comprendre.


Les niveaux A1 et A2 de la partie “comprendre”


Pour la partie compréhension, vous avez le scénario d’une situation et ensuite 1 question avec 3 réponses possibles, a, b ou c.


2 situations vous seront présentées par niveau.

Pour chaque situation, il y a :

  • 3 questions,

  • 3 textes audios,

  • 3 réponses possibles que vous avez devant vous sous la forme de dessins et une seule réponse est correcte (a, b ou c),

Soit un total de 6 questions par niveau.


Astuces en exclusivité : vous pouvez avoir les questions suivantes :

  • Que doit/devrait faire Mr Bauman ?

  • Combien ça coûte ?

  • A quelle heure la réunion est-elle prévue ?

  • Quelle direction prendre pour se rendre à tel endroit ?

Premièrement, rassurez-vous : vous pouvez écouter l’audio 2 fois si besoin.

Vous êtes aussi autorisé.e à prendre des notes durant l’écoute de l’audio et des questions.


L’examinateur explique la situation et vous pose une question.

Ensuite, l’audio est lancé, écoutez-le attentivement.


Ensuite, la question sera posée de nouveau.

Pour y répondre, il vous faudra montrer quelle image (parmi les 3) est la bonne question à la question, mais vous pouvez aussi répondre à voix haute “a”, “b” ou “c”, ou même, si vous le voulez, expliquer quelle image répond à la question.

Pour la question “combien de personnes vont à la piscine?”, voici le type d’images vous aidant à répondre :


Choisissez la réponse correspondant à la question posée après l’audio que vous venez d’écouter.


Bon à savoir : la partie “comprendre” est la même pour les niveaux A1 et A2, ce sont seulement les audios qui sont un peu plus longs et/ou un peu plus rapides que les audios du niveau A1.


Le niveau B1 pour la partie “comprendre” du fide


Pour ce niveau de compréhension, vous aurez une situation énoncée, avec une question. Contrairement aux exercices A1 et A2, vous n’aurez pas plusieurs propositions de réponses, vous devrez répondre avec vos propres mots.


Les étapes sont les suivantes :

  • L’examinateur explique la situation ;

  • Il/elle pose une question ;

  • Il/elle lance l’audio ;

  • Il/elle pose de nouveau la question ;

  • Vous répondez avec vos propres mots.


Là aussi, vous pouvez écouter 2 fois l’audio.


Comme pour les niveaux A1 et A2, vous aurez à répondre à 6 questions.


Grille de notation


Comment les examinateurs comptent les points, malheureusement ce n’est pas très clair et ce n'est pas publié officiellement.

Mais nous connaissons le pourcentage nécessaire pour réussir le test, et nous savons que ⅔ de la notation dépend de la partie “parler” quand ⅓ de la notation est basée sur la partie “comprendre”.


Ainsi ;


A1/A2

  • <A1 : 0 - 25%

  • A1 : 26 - 64%

  • A2 : 65 - 100%


A2/B1

  • <A2 : 0 - 42%

  • A2 : 43 - 78%

  • B2 : 79 - 100%


Informations spécifiques liées au Covid


Veuillez noter que jusqu’à présent, les apprenants sont priés de porter un masque chirurgical.

Les examinateurs en porteront un, tout comme vous.

Cela pourra changer au fil des annonces et restrictions gouvernementales.


Aussi, en général vous n’êtes pas censé.e écrire sur le document puisqu’il peut être utilisé par d’autres personnes ensuite.


J’espère que ces explications bien spécifiques sur la partie orale du test fide vous seront utiles.

Si vous avez la moindre question ou besoin d’aide pour vous préparer au test, toute l’équipe BCAD est à votre disposition !

A bientôt.




6 vues0 commentaire